3.6 STUDIO

Apprenez en plus

A propos

Une communauté sans musique n’existe pas.
3.6 STUDIO est une agence de production musicale spécialisé dans le rapport du son à l’image.
Notre expertise et nos compétences nous permettent de créer la musique qui sublimera votre projet cinématographique et/ou publicitaire. Cette association de deux compositeurs, liés par une amitié de longue date, surgit de la même envie de collaborer avec d’autres créatifs et entrepreneurs.

Working men
djima-picture


Yoann Denesle


Yoann Denesle est né le 23 août 1991 à Rouen, en France. Il s’établit à Montréal en 2017, ville dans laquelle il vit et travaille depuis.
C’est au cours de l’année 2013, après un séjour d’un an en Roumanie, qu’il s’initie et développe sa sensibilité musicale en pratiquant intensément le DJ-ing et la production musicale. Membre fondateur du collectif Les Bourlingueurs, il organise en Normandie le festival Les Effusions [Aout-Septembre]. À travers cet engagement, il perfectionne sa pratique de compositeur-interprète pour le spectacle vivant. De ces résidences artistiques fertiles naissent plusieurs spectacles multidisciplinaires tels que Ingenu.e [2018] qui mêle installation visuelle interactive, danse et musique live. Plus récemment, J’attends un détail [2019], collaboration musique mixte et danse contemporaine [Arianne Servqgent et Ilan Gratini].
En 2018, il professionnalise sa pratique en orientant son travail vers la musique de synchro à l’image : films et image de marque. Aujourd’hui il divise sa carrière sous deux identités : Djima, héritage de ses origines togolaises, et pseudonyme sous lequel il présente ses compositions et ses performances de DJ /Live . Yoann, son prénom usuel, sous lequel il livre ses productions pour la musique à l’image et le sound design.
Sa dernière formation à la SAT en 2019 [Création sonore immersive] lui permet d’intégrer ses créations dans des environnements immersifs à 360°. Fort de ces outils créatifs, il investit les espaces d’expériences multisensorielles d’une manière innovante et collaborative.
Par sa démarche artistique, il explore continuellement d’autres horizons à travers la prise de son, la synthèse sonore et surtout l’application innovante, créative et interdisciplinaire de ces techniques à des environnement originaux. Son travail est principalement orienté sur le rythme et les timbres percussifs. L’étonnante simplicité de ses pièces renferme une complexité subtile et délicate issue aussi bien d’un imaginaire populaire que savant, forgé autant par les rites ancestraux d’Afrique de l’Ouest que les compositeurs européens et nord-américains.




Simon Chenaux


Simon Chenaux est né le 27 Mars 1992 à Meaux, en France. Il vit et travaille également à Montréal, depuis 2015.
Instrumentiste depuis l’âge de 3 ans, voyageant à travers la France, il apprend l’interprétation instrumentale dans plusieurs conservatoires. Il étudie également la composition instrumentale et électroacoustique ainsi que la musicologie à Montpellier. En 2016, il se consacre à la recherche ethnographique à l’Université de Montréal.
En 2018, après deux ans dans un des laboratoires de recherche multidisciplinaire de cette université, il s’éloigne du milieu de la recherche scientifique pour mieux embrasser à celui de la création musicale.
L’année 2017 est charnière pour lui : il met ses compétences en composition et en interprétation au service de la musique en temps réel. En effet, co-créateur du spectacle Ingenu.e avec Yoann Denesle, l’artiste contemporain multidisciplinaire Lilian Guiran ainsi que le collectif Isotone. Simon contribue à la dimension électroacoustique et acousmatique à cette production.
Depuis 2018, il élabore de la musique de synchro à l’image (courts métrages et stratégies de communications des marques), aussi bien en tant que compositeur que sound designer. Aujourd’hui, ses compositions sont le reflet de son parcours en création électroacoustique, acousmatique, et de son expérience acquise au cours de son parcours de formation en composition instrumentale.
Yoann et Simon travaillent ensemble depuis 2017, deux années d’une étroite collaboration au cours desquelles ils ont appris ensemble à quel point la créativité émergeant de leur travail dépasse toujours le cadre de leurs attentes a priori.


Musique de Synchro à l'image

Avez-vous déjà essayé de regarder Star wars après avoir baissé le volume de la musique ? Effectivement, ça ne fait pas le même effet.
La musique rend possible l’immersion la plus totale dans l’histoire, en participant à susciter les émotions et surtout l’engagement des spectateurs.




Projets artistiques

C’est en travaillant dans différents projets et collaborations artistiques que nous élargissons notre répertoire et notre champ de techniques. C’est également un excellent moyen d’améliorer notre compréhension du publique et de ses attentes.
Vous trouverez plus de détails sur ces projets en cliquant sur leur titre.


Ingenu.e

Aujourd’hui leur travail reflète les bientôt trois années d’étroite collaboration. Ensemble, ils ont créé le spectacle vivant Ingenu.e en collaboration avec l’artiste contemporain Lilian Guiran, le flûtiste Jeremy Chignec, les danseurs Ilan Gratini, ainsi que les artistes visuels Hugo Fournier, Bar Rubinstein et Félix Bonjour.
Ingenu.e est ainsi issue de la collaboration entre des artistes venus d’horizons multiples et travaillant une multitude des matériaux hétéroclites tels que le son, l’image, le corps et l’espace. Ce spectacle a pour vocation de créer un environnement immersif effaçant les frontières entre les médiums qui le compose. Après une première représentation en France à l’été 2018 avec le danseur Ilan Gratini, (ce dernier travaillant actuellement au Portugal) nous avons souhaité exporter cette pièce sur notre terre de résidence : le Canada.
Nous collaborons depuis janvier 2019 dans une résidence à l’EDCM REF avec deux nouvelles artistes-interprètes en danse contemporaine : Raphaëlle Renucci et Mathilde Heuzé.
Découvrez l'univers visuel de cet évenement.



Bitter Grey - EXPLOITATION

Cette vidéo en 3D est le dernier volet du premier triptyque de l’artiste visuel Eddy Loukil.
Cette œuvre brutaliste et symboliste met en lumière certaines relations humaines et questionne, dans sa forme, la frontière entre les beaux-arts et les arts numériques. Compositeurs sur cette œuvre, nous avons écrit et créé une pièce répétitive, présentant une harmonie circulaire et modale enrobant les statues en béton que la caméra dévoile.
Outre les techniques de l’orchestration occidentale, de la composition pour chœur, les procédés de l’électroacoustique et du design sonore ; nous avons cherché à créer un rituel imaginaire : celui qui se déroule dans cette salle d’exposition.


Contact us !

Téléphone


+1 (514) 623-3649